Pour commencer

La formation en résumé

La loi du 05 Septembre 2018 sur la Liberté de Choisir son Avenir Professionnel poursuit aussi l'objectif d'augmenter le taux d'emploi des personnes en situation de handicap. Depuis le 1er janvier 2020, toutes les entreprises ont l’obligation de déclarer leur effectif total de bénéficiaires de l’obligation d’emploi des  travailleurs handicapés (OETH). Cette dernière se calcule désormais à l'échelle de l'entreprise et non plus à celle de l'établissement. Cependant, seules les entreprises dont l'effectif est supérieur à 20 salariés sont soumises à l'obligation d'employer un minimum de 6 % de travailleurs en situation de handicap, sous réserve de payer une contribution en cas de manquement à cette obligation (Agefiph/Urssaf).

En outre, depuis le 1er janvier 2019, toutes les entreprises 250 salariés et plus doivent nommer un Référent Handicap. Peuvent être désignés Référent Handicap tout collaborateur d’entreprise intéressé, quelle que soit sa fonction ou son positionnement, qu'il soit élu ou suppléant du CSE, Délégué du Personnel ou collaborateur sans autre mission représentative. Cette formation a pour objectif de les accompagner dans leur nouveau rôle, de la prise en main de la mission à l’évaluation de leurs actions, en passant par l’orientation, l’information et l’accompagnement des personnes en situation de handicap.

Plus largement, il va s'agir de mieux appréhender la notion du handicap, de comprendre pourquoi on fait référence à l'expression  "en situation de handicap" et de manager l'accueil et l'intégration d'une personne en situation de handicap. 

Objectifs

  • Mieux comprendre la notion de handicap au travail, le cadre légal
  • Accompagner un travailleur en situation de handicap dans sa démarche de RQTH
  • Appréhender son rôle de référent handicap
  • Savoir accueillir & intégrer un travailleur en situation de handicap

Participants

  • Référent Handicap désigné par l’entreprise: tout collaborateur intéressé quelle que soit sa fonction ou son positionnement, élu ou suppléant du CSE (indépendamment de la taille de l'entreprise), Délégué du Personnel
  • Manager d'équipe
  • Professionnel RH, RRH, DRH
  • Dirigeant, Gérant d'entreprise

En détail...

Le contenu

Le cadre législatif et règlementaire du handicap
  • Etude des impacts de la Loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées & de la Loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel du 5 septembre 2018
  • Les obligations légales de l’employeur
  • Les bénéficiaires de la loi
  • Les exigences issues de la nouvelle norme Qualité Qualiopi et comment les appliquer

 

La reconnaissance en qualité de travailleur en situation de handicap
  • Définition et présentation de la démarche
  • Les avantages et les aides
Définissons le Handicap: qu'entends-nous par là ?
  • Quelques données sur le handicap en France
  • Appréhender les différents types de handicaps moteurs, psychiques….
  • Pourquoi la notion de « en situation de handicap » est si importante
  • Bien se comporter avec les travailleurs en situation de handicap et selon leur handicap
  • Sensibiliser les équipes et la hiérarchie sur cette thématique
Le rôle du Référent Handicap
  • Aménager les postes de travail : accompagner le travailleur en situation de handicap et l’entreprise
  • Accompagner les travailleurs en situation de handicap dans leur démarche de RQTH
  • Développer et gérer la relation au quotidien
Les actions envisageables: communiquer, orienter, conseiller, accompagner, informer
  • Orienter le travailleur en situation de handicap : rôle et périmètre d’action des entreprises, recherche d’informations et de renseignements
  • Communiquer avec le travailleur en situation de handicap : ses droits et devoirs
  • Mettre en place des partenariats et développer le réseau
  • Adopter une véritable stratégie de recrutement et veiller à maintenir l’employabilité
  • Associer et accompagner les managers dans la démarche
  • Clarifier les conditions d’accueil et de suivi
Les acteurs du Handicap
  • Les acteurs internes : service RH, médecin du travail, membres du CSE
  • Les acteurs externes : MDPH, AGEFIPH, DDTEFP, CAP EMPLOI, SAMETH
Créer un climat inclusif
  • Mettre en place une politique du handicap : état des lieux, plan d’action, accords, mise en œuvre, suivi
  • Activer la communication interne de l’entreprise
  • Lutter contre les stéréotypes et préjugés sur les handicaps
Les + de la formation:

Formateur expérimenté et issu de la profession, agrée par la DREETS/DIRECCTE pour les formations Santé et Sécurité du CSE

Une formation participative basée sur les échanges, la présentation des outils et bonnes pratiques et leur mise en oeuvre au travers d’exercices (études de cas, quiz, ludo pédagogie, mises en situation, etc.)

Se préparer...

Les prérequis

  • Cette formation ne nécessite pas de pré-requis

Concrètement...

Moyens pédagogiques et d'encadrement

Moyens pédagogiques et d’encadrement :

Formation interentreprises avec alternance d'apports théoriques et pratiques.

Pédagogie active : Echanges, analyses de pratiques, mises en situation, cas réels d'entreprises

Support de formation remis aux participants.

Groupe de 3 à 12 participants maximum.

Formation animée par un de nos formateurs experts de son domaine et sélectionné selon un processus qualité certifié. Les formateurs sont accompagnés par notre pôle pédagogique intégré « Agir et Apprendre ». Parcours du formateur disponible sur simple demande.

Suivi et évaluation de la formation :

Les acquis sont évalués en cours et en fin de formation notamment au travers de QCM, mises en situations, mises en pratiques, présentations… Qui feront l’objet d’une analyse/correction et d’un retour du formateur.

Une évaluation de satisfaction est complétée par les participants et un tour de table collectif est réalisé avec le formateur en fin de formation.

mail_outline Contactez-nous
Open modal