L’Etat prend en charge 100% des coûts pédagogiques des formations pour les salariés en activité partielle sans condition de taille d’entreprise ou de secteur d’activité.

Financement à hauteur de 1500€ / salarié (ou plus dans certains cas) pour toutes les actions de formation et dans tous les domaines pour la partie non financée par le CPF et hors formations obligatoires relatives à la sécurité.

L’employeur doit recueillir l’accord écrit du salarié pour le suivi de la formation et faire une demande de subvention auprès de sa DIRECCTE (modèle disponible ci-contre) avec les devis des organismes de formation sollicités. En retour de la demande, la DIRECCTE qui accepte le dossier envoie une convention en retour.

Depuis le 2 juin 2020, certaines modalités de ce dispositif ont été élargies :

  • - La demande de FNE peut être faite pour des salariés en activité partielle ainsi que des salariés qui ne sont pas en activité partielle et ce jusqu’au 31 décembre 2020, dès lors que l’entreprise a établi une déclaration de chômage partiel.
  •  
  • - Les actions proposées et réalisées par un prestataire externe de formation peuvent être réalisées à distance comme en présentiel (dans ce cas les frais annexes, comme les coûts d’hébergement et de transport peuvent également être pris en charge).
  •  
  • - En cas de convention avec un OPCO, l’instruction est effectuée par ce dernier, dans les mêmes conditions que la Direccte.

 Vous pouvez télécharger le document FAQ sur le FNE Formation sur le site du Ministère du Travail : https://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/qr-covid-fne-formation.pdf

 

mail_outline Contactez-nous
Open modal